Benoit Lison

Championnat FFSA GT-GT4 France

Ledenon 6-7 juillet 2019

AVANT COURSE

NOUVEAU DÉFI A LEDENON POUR L’ÉQUIPAGE BELTOISE / LISON

 

MS Drive sponsor de Benoit Lison !

Après plus d’un mois de pause depuis son podium à Pau, Mirage Racing prend la direction de Lédenon pour le troisième rendez-vous de la saison. Les GT4 découvriront la piste gardoise dès demain.

Pour la première fois de l’année, Mirage Racing sera donc sur un pied d’égalité face à ses adversaires et espère bien tirer son épingle du jeu pour s’offrir sa première victoire.

Forts de leur deuxième place obtenue dans les rues paloises avec l’Alpine A110 GT4 n°919, Benoit Lison et Vincent Beltoise redoubleront d’ambitions pour finir la première partie de saison en beauté. Ce dernier sera d’ailleurs d’autant plus motivé qu’il évoluera presque sur ses terres avec Benoit Lison, lui aussi familier du tracé gardois.

La température promet de monter progressivement ce week-end à Lédenon avec un jeudi consacré à la découverte du tracé gardois et deux nouvelles séances d’essais le vendredi avant les qualifications samedi à 11h10. Les courses débuteront samedi à 16h05 et dimanche à 12h50

« Je sens l’équipe particulièrement confiante avant d’attaquer ce nouveau rendez-vous. L’objectif est de poursuivre sur notre lancée après le podium de Pau. Celui-ci a démontré que notre travail fourni en amont porte ses fruits et nous espérons capitaliser là-dessus à Lédenon. Nous disposons encore d’une marge de progression, donc tout le défi sera de mettre à profit les tests et les séances d’essais libres vendredi pour aborder les qualifications et les courses dans les meilleures conditions.» – Guillaume Bruot, Team Manager

APRES COURSE

UNE COURSE DIFFICILE POUR L’ÉQUIPAGE BELTOISE/LISON

 

MS Drive sponsor de Benoit Lison !
Après avoir ouvert son compteur à Nogaro et obtenu son premier podium à Pau, Mirage Racing souhaitait poursuivre sa montée en régime avant de passer le cap de la mi-saison.

Perturbées par les drapeaux rouges et le trafic sur l’un des circuits les plus courts du calendrier, les qualifications étaient extrêmement disputées avec près de vingt concurrents dans la seconde des polemen. Benoit Lison se classait quatorzième en Q1. Dans la foulée, Vincent Beltoise terminait dix-huitième de la Q2.
Samedi, Benoit Lison et Vincent Beltoise menaient une course sérieuse jusqu’au neuvième rang jusqu’à ce que l’équipage soit trahi par la casse de la courroie accessoire à dix boucles de l’arrivée.
Dimanche, Vincent Beltoise réalisait deux premiers tours exceptionnels en se faufilant entre les différents incidents aux avant-postes. Dix-neuvième sur la grille, Vincent Beltoise remontait jusqu’à la troisième position.
En lice pour un double podium, Mirage Racing perdait gros aux stands. Si Benoit Lison s’emparait éphémèrement de la tête en relayant Vincent Beltoise, le duo écopait d’un drive-through pour ne pas avoir respecté le temps minimum obligatoire lors de leur arrêt. Malgré ce coup de théâtre, Benoit Lison redoublait d’efforts pour terminer à seulement huit dixièmes de seconde du top dix.
Mirage Racing n’est toutefois pas rentrée bredouille de Lédenon. Vincent Beltoise se voyait remettre la Coupe Robert Benoist pour sa combativité lors de son relais dimanche.

« C’était un week-end plutôt compliqué, voire frustrant. Nous devons encore travailler pour comprendre notre problématique de performances en qualifications, mais nous avons montré que nous sommes dans le coup en course avec deux belles remontées. Malheureusement, nous n’avons pas eu de réussite avec une panne nous privant d’un top cinq potentiel samedi et un bug au niveau du chronométrage dimanche. Hélas, la course est parfois ainsi et nous restons tous motivés dans cette équipe où tout le monde s’entend très bien. Nous n’oublions pas que nous sommes une structure jeune et les performances sont déjà là alors que nous découvrons totalement le Championnat de France FFSA GT et que nous sommes encore en phase d’apprentissage de la voiture. » – Benoit Lison

Prochain rendez-vous du Championnat de France FFSA GT à Spa (25-27 juillet).